Logo GIS
diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte
Loupe

A venir

Les fortifications littorales à l’époque moderne : enjeux, savoirs & pratiques

Citadelle de Port-Louis

Du mardi 2 au mercredi 3 octobre 2018

Appels à communication

Entre Exclusif et contrebande : le commerce maritime aux Petites Antilles (fin XVIIe -debut XIXe siècle)

Université des Antilles Campus de Schoelcher (Martinique)

Du mercredi 24 au vendredi 26 octobre 2018

Journées d'Études dans le cadre du projet Histoire et Archéologie Maritimes des Petites Antilles (HARCMAR)

Ve Colloque international de la gouvernance des ports atlantiques (XIVe-XXIe siècles)

Date limite de soumission : 15 avril 2017

Du jeudi 30 novembre au samedi 2 décembre 2017

Université de Las Palmas de Gran Canaria
Instituto Universitario de Análisis y Aplicaciones Textuales
Las Palmas de Gran Canaria, Gran Canaria, Îles Canaries, Espagne
30 novembre – 2 décembre 2017

Voir tous les appels

Manifestations scientifiques

Les fortifications littorales à l’époque moderne : enjeux, savoirs & pratiques

affiche-JE-web.jpg

Citadelle de Port-Louis

Du mardi 2 au mercredi 3 octobre 2018

organisé par : l'université de Bretagne-sud (FRE CNRS 2015 TEMOS)
et le Musée national de la Marine dans le cadre du 400e anniversaire du site de Port-Louis

La résilience des villes portuaires en Europe. Crises et réinventions (XVIe-XXe siècles)

Dunkerque. Halle aux Sucres. Quai Freycinet-môle 1

Du jeudi 17 au vendredi 18 mai 2018

Dans la tradition d’histoire maritime présente à l’Université du Littoral-Côte d’Opale au sein du Centre de Recherche en Histoire Atlantique et Littorale, ce colloque, dans une programmation pluriannuelle, constitue la deuxième manifestation du réseau PORTHIFE (Ports, Hinterlands, Intermodalité, Frontières, Environnement), après le colloque d'Arras des 13 et 14 juin 2017 et s'inscrit dans le projet d'écriture d'une histoire nouvelle de l'Europe portée par le Labex EHNE.

Voir toutes les manifestations scientifiques
Roue

Le mot du directeur

Cher (e) collègue,


nous avons construit ce groupement d'intérêt scientifique (GIS) depuis septembre 2005 et les premiers résultats sont plus qu’encourageants. Il fallait faire preuve de lucidité sur l’état de la recherche, sans la sous-évaluer, et être capable de se donner les moyens de trouver une meilleure audience au niveau international.

C’est une démarche collective, ouverte, sans exclusive pour fédérer et promouvoir la recherche française en histoire maritime. La structuration juridique en GIS nous paraissait la plus adaptée pour initier cette démarche fédératrice, qui a rencontré un écho très favorable auprès de 23 établissements regroupant environ 70 chercheurs permanents et une trentaine de doctorants. Le travail que nous avons produit entre 2005 et 2009 a été reconnu par le CNRS avec lequel nous avons signé en 2010 une convention quadriennale.

Fort de ce soutien et de la dynamique de ses membres, le réseau souhaite à présent s'ouvrir à l'international en associant les collègues étrangers qui travaillent sur les problématiques maritimes et littorales.


Actualité à la une

©2011-2018 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives